Catégories

4 idées reçues sur la procrastination

4 idées reçues sur la procrastination

Vous est-il déjà arrivé de remettre à demain une tâche ? Si c’est le cas, sachez que vous n’êtes pas le seul. C’est une chose que beaucoup de personnes préfèrent à certains moments pour différentes raisons. La procrastination, quelle que soit la raison pour laquelle elle se fait, suscite de nombreuses réactions.

D’aucuns pensent qu’elle est logique pour un humain, mais certains disent qu’il s’agit d’une erreur que l’on fait en y faisant recours. Bien d’autres idées existent par rapport à cette habitude de remettre à plus tard. Découvrez ici 4 d’entre elles.

A lire en complément : Infusion CBD : les avantages pour la santé

La procrastination : une solution contrôle stress

La procrastination est le fait de reporter à plus tard ce qui peut se faire à l’instant. C’est une option que la plupart des humains n’hésitent pas à utiliser dans certains cas. Bien qu’elle ne soit pas meilleure, elle peut être une meilleure solution pour les personnes qui sont stressées.

En effet, le stress est l’état d’une qui ressent la peur pour une raison ou une autre. C’est une situation que vivent souvent les professionnels. Cela peut être la cause de l’obligation de résultat, du caractère de leur collaborateur ou de l’envergure de la tâche à accomplir.

A découvrir également : Comment se prépare pour faire l'amour ?

Les personnes qui doivent également exécuter une tâche pour la première fois peuvent être également affectées par un stress et la peur de ne pas y arriver. Dans chacun de ces cas, la procrastination reste de loin la meilleure option à envisager.

Lorsque vous reporter la tâche à demain ou à un autre jour, cela vous permet de prendre du recul. Une pause pendant laquelle vous avez la possibilité de mieux réfléchir à la tâche qui vous stress tant.

Cette réflexion menée vous permet de trouver des voies et moyens à exploiter pour y arriver lorsque vous allez vous remettre au travail. Il s’agit là d’une procrastination positive qui aura permis de mieux faire, surtout lorsque vous réussissez finalement la tâche.

Si le stress est dû à la pression dans votre lieu de travail ou pour une autre raison, cette pause vous permet de vous reposer afin de revenir et mieux enchaîner. Cependant, le temps de procrastination pour gérer un stress ne doit pas durer longtemps. Autrement, cela pourrait virer à la paresse.

La procrastination : une option à cause de la paresse

Tous les humains connaissent la procrastination dans plusieurs domaines de la vie. Mais chez certains, elle est clairement causée par la paresse. En effet, lorsque vous avez une tâche à mener, elle est certainement à réaliser pour un but donné. Et la seule chose qui peut vous empêcher de ne pas la réaliser à tant est la paresse.

C’est l’état d’une personne qui n’a tout simplement pas envie de faire un effort physique ou intellectuel afin de réaliser une tâche donnée. C’est avant tout psychologique, avant d’atteindre les membres du corps.

idées reçues sur la procrastinatio

De ce fait, il est facile de procrastiner, dans l’optique de le reprendre dès le lendemain. Il s’agit là d’une procrastination négative. Ceci parce que lorsque vous remettez à un autre jour, vous ne vous occupez pas d’une autre tâche importante.

Vous pouvez vous atteler à une distraction, une série sur Netflix, un match de foot ou passer du temps avec le téléphone. Cela pourrait prendre des jours si vous ne prenez pas le contrôle. Ce qui pourrait avoir des conséquences néfastes, selon la nature de la tâche à exécuter.

De manière générale, la procrastination est causée par la paresse lorsque vous n’arrivez pas à bien gérer vos emploi du temps, ou lorsque la tâche à accomplir n’est pas soumise à un délai très court. Néanmoins, il faut prendre des dispositions afin de ne pas vous laisser dominer par la paresse sur le long terme.

La procrastination : une méthode de perfection

Selon plusieurs sources fiables, la procrastination peut être considérée comme une méthode utilisée par les perfectionnistes. Si on doit considérer cette première hypothèse, il s’agit d’un repos qui permet de mener des réflexions sur un projet en cours.

En effet, certaines tâches ou recherches peuvent s’avérer complexes au cours de leur mise en œuvre. Les premières réflexions peuvent être difficiles, et entraîner des maux de tête.

Ainsi, en manque d’inspirations, la procrastination est la meilleure idée que vous puissiez prendre dans ces circonstances. Cela vous permet de réfléchir avec moins de pression pour trouver les meilleures stratégies pour mener à bien le projet tel que vous le souhaitez. Les innombrables recherches effectuées par certains auteurs ont notamment connu ces breaks. Cela a permis l’obtention de meilleurs résultats.

La procrastination : Ce n’est pas une fatalité

La procrastination, même si elle peut aider à trouver de meilleures solutions dans certains cas, est loin d’être une meilleure solution. Surtout lorsqu’elle est utilisée de façon abusive. L’abus implique les distractions que l’on priorise au détriment des tâches importantes à faire. Cependant, elle peut être mieux dominer si les bonnes dispositions sont prises.

Ainsi, la première chose à faire est de savoir gérer au mieux votre temps. C’est une étape primordiale à considérer pour ne pas se laisser aller très facilement par la procrastination. Vous devez chronométrer les tâches avec un peu plus de rigueur.

Ce qui vous permet de faire le nécessaire pour répondre à vos priorités. Pour ne pas être tenté, fixez des heures de distractions dans votre emploi du temps. Le temps à y consacrer ne doit pas être aussi excessif.

Articles similaires

Lire aussi x