Catégories

Pourquoi un grain de beauté change de couleur ?

Pourquoi un grain de beauté change de couleur ?

Un dermatologue en téléconsultation 7 jours par semaine

Médecins disponibles pour des consultations vidéo sécurisées. Remboursable par l’assurance maladie.

PRENDRE RENDEZ-VOUS Comme toute taupe (ou naevus de son nom scientifique), la taupe rouge est une tache de pigmentation naturelle qui ne devrait pas s’inquiéter. Sauf si elle change rapidement de forme, de couleur ou de taille. Un petit guide à suivre pour protéger contre le mélanome.

A voir aussi : Quelle est la meilleure façon de s'épiler les jambes ?

est-ce qu’une taupe rouge ?

Qu’ Comme toutes les taupes, la taupe rouge est un regroupement de cellules pigmentaires. En raison de sa couleur, il est également appelé angiome cerise.

A voir aussi : Comment se raser la moustache pour une femme ?

Il doit être différencié d’une piqûre d’insecte ou d’une réaction allergique. Mais sa couleur n’est pas un signe de dangerosité. Cependant, il est important de le surveiller de la même manière que toutes les autres taupes. Rouge comme noir, bleu ou blanc. Parce que si elle grandit, change de couleur ou de forme, dans certains cas, il peut se transformer en mélanome. Une tumeur maligne du système pigmentaire de l’épiderme.

Il est donc impératif de consulter un médecin en cas de doute.

> Voulez-vous l’avis d’un dermatologue ? Consulter rapidement en téléconsultation

Peut-on enlever une taupe rouge ?

Pour des raisons esthétiques ou de confort, vous pourriez souhaiter enlever une taupe. Par exemple, si elle frotte avec un vêtement et est susceptible de s’arracher. Et bien sûr, si elle présente un facteur de risque de cancer.

Le dermatologue procède ensuite à une biopsie , permettant de savoir si la taupe rouge est cancéreuse. La technique la plus utilisée est l’excision scalpel, réalisée chez le médecin ou le dermatologue sous anesthésie locale. Elle est indolore. Après l’enlèvement de la taupe, le médecin procède aux points de suture. Ils sont retirés après quelques jours, à moins qu’ils ne soient absorbables.

Certaines taupes peuvent être enlevées au laser , également méthode indolore. Il évite les points de suture et laisse les cicatrices plus discrètes en fonction de l’emplacement de l’ablation.

Quand faut-il s’inquiéter d’une taupe ?

La grande majorité des taupes sont bénignes. Les taupes rouges aussi. Il n’est donc pas nécessaire de s’inquiéter constamment, mais de rester vigilant à leur évolution. En effet, si sur une courte période (quelques semaines ou quelques mois) une taupe change son apparence, elle peut alerter le mélanome. L’un des cancers de la peau les plus graves, mais heureusement peut être traité en prenant soin de lui tôt. Il est donc nécessaire de prêter attention à la forme et à la taille d’une taupe.

Dans l’ensemble, nous pouvons suivre la règle « ABCDE ». Si votre taupe rouge tique 3 critères, il est nécessaire de consulter un dermatologue :

  • A = asymétrie (forme non circulaire avec deux moitiés différentes)
  • B = frontières irrégulières (dentelées, mal délimitées ou avec pigments s’étendant sur la peau)
  • C = couleur non homogène (votre taupe rouge varie en couleur)
  • D = diamètre (supérieur à 6 mm ou volume en augmentation rapide)
  • E = évolutivité (le critère le plus important qui suffit à consulter : un changement rapide d’apparence)

Prévenir le mélanome

cancer Le mélanome peut également être évité de plusieurs façons :

  • vous protéger correctement des rayons du soleil (avec un écran solaire, sachant que les vêtements restent la meilleure protection en été)
  • en découvrant l’indice UV de sa région à partir de sites météorologiques fiables
  • éviter les séances UV dans la cabine (ils ne préparent pas la peau au soleil et augmentent le risque de cancer)
  • en optant pour une consultation annuelle de dépistage avec un dermatologue, surtout si vous avez des antécédents familiaux (type de taupes atypiques ou cancers de la peau)
  • en pratiquant l’auto-surveillance par la méthode ABCDE

suffit de consulter : un changement rapide d’apparence)

Prévenir le mélanome

cancer Le mélanome peut également être évité de plusieurs façons :

  • vous protéger correctement des rayons du soleil (avec un écran solaire, sachant que les vêtements restent la meilleure protection en été)
  • en découvrant l’indice UV de sa région à partir de sites météorologiques fiables
  • éviter les séances UV dans la cabine (ils ne préparent pas la peau au soleil et augmentent le risque de cancer)
  • en optant pour une consultation annuelle de dépistage avec un dermatologue, surtout si vous avez des antécédents familiaux (type de taupes atypiques ou cancers de la peau)
  • en pratiquant l’auto-surveillance à travers le

Articles similaires

Lire aussi x

Show Buttons
Hide Buttons